La nutrition...un point clef dans l’alimentation du sportif

A même titre que l’entraînement ou la récupération, la nutrition du sportif est d’une importance capitale dans la performance sportive. Grâce à une alimentation équilibrée et adaptée l’athlète offre à son corps l’énergie nécessaire pour s’entraîner mieux, plus longtemps et éviter les blessures. L’alimentation intervient dans toutes les étapes vers la performance, que ce soit avant, pendant et après l’effort. Au-delà du fait d’améliorer les capacités physiques, une bonne alimentation permet de développer ses capacités intellectuelles et entretient le bien-être mental. Dernier point et pas des moindres, le maintien d’un poids de corps proche du poids de compétition et la perte de poids pour les sports qui, comme la lutte, sont à catégories de poids. Tout autant d’aspects qui devraient convaincre quiconque à suivre des habitudes alimentaires saines.


Quelques fondamentaux

La priorité en alimentation est de savoir couvrir ses besoins nutritionnels, ceux-ci varient selon le sexe, l’âge, le sport pratiqué ( à quelle intensité), le métabolisme… En répondant à tous ses besoins nutritionnels le sportif alimente son organisme pour optimiser ses performances et augmenter sa marge de progression. A contrario, un apport nutritionnel trop faible ou mal adaptée entraîne un mauvais fonctionnement du corps, une baisse d’énergie, de concentration, de motivation et une augmentation du risque de blessure.

Un bonne nutrition dépend de l’apport en macro et micronutriments :

les macronutriments : primordiales pour subvenir aux besoins énergétiques et vitaux, ils se divisent en 3 catégories : . les glucides ( fournisseurs d’énergie très importants pour l’activité physique et cérébrale, ils nourrissent les muscles)

. les protéines ( ce sont des acides aminés, elles permettent entre autres la reconstruction musculaire, l’équilibre hormonal et le renforcement du système immunitaire)

. les lipides (qu’on retrouve sous la forme d’acides gras, ils jouent un rôle important dans la régénération des cellules, améliorent la fluidité du sang, régulent le métabolisme…)

les micronutriments : . ils sont une multitude et sont contenus dans les nutriments, tout aussi bénéfiques le corps en demande une plus faible quantité pour pouvoir fonctionner. Ils se divisent en 3 familles : . les vitamines (A,B,C,D,E,K,B6,...)

. les minéraux ( calcium, potassium, phosphore,sodium)